Politiques éducatives

L'école, tant dans sa structure qu'au sein de la classe comme à travers ses discours, véhicule des représentations sur le genre. Afin de mieux lutter contre les inégalités de genre à l'école, plusieurs décrets réglementent différents aspects du parcours scolaire des enfants et mettent l'accent sur l'importance de la non-discrimination : 

  • Dès 1997, le décret "Missions" rappelle, dans ses articles 6 et 8, les valeurs et principes sur lesquels se fondent les actions de l'école comme la non-discrimination liée aux appartenances et aux assignations sociales, confessionnelles, ethniques, de sexe ou de préférence sexuelle.
  • Le "Contrat pour l'école" de 2005 recommande de sensibiliser, lors de leur formation continue, les acteurs-actrices de l'école (enseignant-e-s, personnel des CPMS) à la problématique de l'égalité entre les filles et les garçons.
  • En 2000, le décret définissant la formation initiale des enseignant-e-s instaure le cours d'"Approche théorique et pratique de la diversité culturelle". Ce dernier devient en juillet 2005 le cours d'"Approche théorique et pratique de la diversité culturelle et de la dimension de genre". Cet ajout répond, avec quelques années de retard, aux recommandations du CEF qui, dans son "Avis n°65" du 5 mars 1999, avait déjà remarqué que "l'école doit jouer un rôle proactif dans la construction d'une société démocratique où l'égalité sexuée ne serait pas seulement un principe mais une réalité et que l'ensemble des personnels au sein des instances éducatives doivent acquérir une formation adéquate afin de garantir des chances égales aux filles et aux garçons".
  • Poursuivant son travail législatif vers plus d'égalité, la Communauté française, dans un décret de 2006, subroge l'agrément des manuels et logiciels scolaires, ainsi que des outils pédagogiques, au "respect des principes d'égalité et de non discrimination" (Titre II Chap. 1er, Article 3 et Titre III Chap. 1er, Article 12).
  • L'école est reprise dans les champs d'application du décret relatif à certaines formes de discrimination promulgué par la Communauté française en décembre 2008. Ce décret a pour objectif de créer un cadre général et harmonisé pour lutter contre toute discrimination.
  • En 2016, la Communauté française a adopté un "Décret relatif à l'intégration de la dimension de genre dans l'ensemble des politiques de la Communauté française".
  • Le décret du 30 juin 2016 modifiant l'article 3 du décret du 27 mars 2002 relatif au pilotage du système éducatif de la Communauté française intègre la référence à la lutte contre les discriminations entre les femmes et les hommes et la promotion de l'égalité des sexes comme critères d'agrément des manuels scolaires.