Stratégies

Stratégies

Evitez de « peindre la science en rose »

Certaines campagnes visant à attirer les filles vers les sciences, comme celle menée par la Commission européenne 2012, sont très stéréotypées et peuvent tourner au ridicule l’attrait des filles – ou des garçons – pour les sciences. Il ne suffit pas, en effet, de mettre un bâton de rouge à lèvre sur un poster pour miraculeusement attirer les filles vers la chimie. Cette stratégie ignore tout le groupe des garçons. Il faut donc réfléchir à d’autres moyens pour capter l’attention de tous et toutes.

 

Mettez en évidence des personnalités scientifiques reconnues des deux sexes

Les manuels regorgent d’informations sur des scientifiques, le plus souvent masculins. Voici des exemples de femmes qui ont marqué la science : 

Biologie

  • « Leaky Angels » : Louis Leaky, paléontologue spécialisé dans les prédécesseurs de notre espèce, pensait qu’il serait possible de mieux comprendre les premiers hominidés en étudiant nos plus proches parents, les grands singes. Trois femmes recrutées par Leaky sont à la base de la primatologie moderne : Jane Goodall étudie les chimpanzés, Biruté Galdikas les orang-outans et Diane Fossey travaillait sur les gorilles.
  • Cornelia Clapp (1849-1934) : Zoologiste, elle obtient plusieurs doctorats, se spécialise en biologie marine et dans l’étude des êtres vivants (insectes, grenouilles), et devient professeur d’histoire naturelle. Ses recherches et ses travaux ont marqué durablement son époque et elle fut considérée comme une des meilleures zoologistes de son temps.

Physique

  • Marie Curie : Elle reçoit en 1903 le Prix Nobel de Physique pour ses travaux sur les radiations.

Chimie

  • Marie Curie : Elle reçoit également le Prix Nobel de Chimie en 1911 pour sa découverte de deux éléments chimiques, le radium et le polonium, et pour avoir isolé le radium et étudié sa nature et ses composés.